Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Un printemps pour l'herboristerie



(Crédit. Bretagne Durable)
(Crédit. Bretagne Durable)
L'association Cap Santé, basée à Plounéour- Menez dans le Finistère au cœur des Monts d'Arrée existe depuis maintenant 18 ans. Elle propose des animations et des activités consacrée à la transmission des savoirs, autour des plantes et d'une alimentation plus saine.
A partir d'août, elle va lancer une formation complète certifiante sur l'utilisation des plantes médicinales et aromatiques. Et organise également le 9 juin le premier Printemps des Simples.


Créer une formation complète sur l'utilisation des plantes médicinales et aromatique. Voilà le projet-phare de l'association Cap Santé, dont le siège se situe à Plounéour-Menz, au cœur des Monts d'Arrée.
Forte de 300 adhérents venus de toute la Bretagne, la structure travaille depuis des années à la transmission des savoirs autour des plantes médicinales et aromatiques, et sensibiliser à l'importance d'une alimentation saine. Sorties botaniques, stages de formation à la demande et à destination des professionnels, interventions en milieu scolaire, ateliers cuisine...font notamment partie des actions mises en place par Cap Santé. « Mais notre grand projet du moment, c'est la création d'une formation complète en herboristerie, sur l'utilisation des plantes médicinales et aromatiques », explique Jean-François Malgorn, président de l'association. « Il s'agit d'une formation non-diplomante mais qui délivrera un certificat, au bout de 2 ans », précise-t-il.
Objectif : permettre aux producteurs de plantes, aux futurs producteurs, aux responsables de magasins bio et diététiques, au kinés, pharmaciens...de compléter leurs connaissances au sujet des plantes médicinales. « Il y a vraiment un besoin de ce coté » estime le président
 
Des conférences et sorties botaniques accessibles à tous
 
Autre projet phare de Cap Santé : l'organisation du premier Printemps des Simples, qui aura lieu le 9 juin à Plounéour-Ménez. « La fête est comprise dans une démarche plus globale de consolidation d'une filière herboristerie », estime Jean-François Malgorn.
Sont notamment prévus au programme un certain nombre d'animations : un marché des producteurs et pépiniéristes, avec une trentaine d'exposants (plantes sèches, produits à base de plantes, condiments, cosmétiques, huiles essentielles...) ; un forum avec des associations travaillant autour des plantes : flora armorica, les jardins naturels, les 5 sens... ; une librairie botanique, une démonstration de distillation... « Des sorties botaniques sont aussi programmées, accessibles aux personnes à mobilité réduite grâce à un système de joélettes », annonce le président. Même démarche du côté du cycle de conférences (sur l'herboristerie, la biodiversité forestière...), qui seront accessibles aux sourds et aux malentendants.
De quoi permettre à un large public de venir découvrir les nombreuses initiatives bretonnes qui existent autour de la préservation et de l'utilisation des plantes !
 
Plus d'infos

Un article réalisé par Anne Guédo pour notre partenaire Bretagne Durable, www.bretagne-durable.info

Jeudi 25 Avril 2013




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 16