Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Tilly-Sabco. « Les salariés sont fatigués moralement... »



Un an après l'arrêt des aides européennes, les salariés ont bloqué la Nationale 12, mi-juillet, au niveau de Plouégat-Moysan. (Crédit. Twitter @sauvonsTS)
Un an après l'arrêt des aides européennes, les salariés ont bloqué la Nationale 12, mi-juillet, au niveau de Plouégat-Moysan. (Crédit. Twitter @sauvonsTS)
Les salariés de l'abattoir Tilly-Sabco de Guerlesquin ont mis la pression mi-juillet en bloquant la N12 à hauteur de Plouégat-Moysan. Cette action a permis la mise en place de plusieurs réunions en préfecture de région, à Rennes. L'entreprise finistérienne a obtenu le maintien d'une activité réduite en septembre : 450 000 poulets par semaine seront mis à l'abattoir, soit deux jours de travail hebdomadaires.
Mais ce n'est là qu'un bol d'air... Tilly Sabco ne se relève pas de la suppression des aides européennes à l'exportation en juillet 2013. En août, l'abattage sera suspendu. Et les salariés seront mis au chômage partiel. Florian travaille depuis trois ans et demi au sein de l'entreprise. Si au départ, il était confiant, il ne cache pas aujourd'hui son inquiétude concernant l'avenir. « Mon optimisme commence à s'amenuiser... Les gens sont fatigués moralement ». 
Une réunion, prévue le 31 juillet, réunira l'ensemble des salariés, ainsi que la direction et les syndicats. Avec les 340 emplois de l'abattoir de Guerlesquin, Tilly-Sabco fait vivre au total 1000 emplois directs.
 
En audio.
Florian, salarié de l'entreprise.
 
Pratique.
Sur le web, page Facebook « Sauvons l'entreprise Tilly Sabco »
audio_florian,_tilly_sabco.mp3 AUDIO Florian, Tilly Sabco.mp3  (2.56 Mo)


Mercredi 30 Juillet 2014




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 80

Recherche









Meteo B