Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Roscoff. Le chercheur Robert Bellé, fiché par Monsento, porte plainte



Le chercheur breton Robert Bellé et son équipe de la Station Biologique de Roscoff ont mené, dès 1999, des recherches comparatives entre plusieurs pesticides. Et en 2002, il a démontré le caractère potentiellement cancérigène du Round Up. Aujourd’hui, le roscovite fait partie des quelque 200 personnalités scientifiques, politiques et journalistiques fichées par Monsanto. Robert Bellé a décidé de porter plainte.
Auprès de nos confrères de France 3 Bretagne, il ne cache pas son énervement suite à la polémique incessante concernant le glyphosate. De nombreuses études internationales sont venues confirmer le caractère potentiellement cancérigène du Round Up. Et pour le chercheur breton, « il n'existe pas de controverse scientifique ». 

Lire l'intégralité de l'article sur le site de nos confrères de France 3 Bretagne. 

Mercredi 15 Mai 2019




Nouveau commentaire :






SeedingUp | Digital Content Marketing





Paperblog





Impression en ligne - www.lesgrandesimprimeries.com
Blog Imprimerie online
Emploi Bretagne
Hatstore
Drop Shipping
kiné de garde dans le département Côtes d'armor

Badge Lecteur professionnel


standards virtuels solution Fonvirtual gestion de la relation téléphonique