Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Morlaix. L'opposition municipale ne compte pas se faire oublier durant la crise



Alors que la crise sanitaire se poursuit, et que la tenue d'un second tour n'est pas encore d'actualité, l'opposition municipale à Morlaix compte bien ne pas se faire oublier. Si elle ne conteste pas la réalité du travail effectué par l'équipe en place, elle dénonce toutefois l'omniprésence médiatique d'Agnès le Brun, maire de la ville, au cours de cette crise du coronavirus.
Selon Ismaël Dupont (en photo), secrétaire départemental du PCF Finistère et élu d'opposition sur la liste « Morlaix Ensemble », l'une des deux listes d’union de gauche qui a pris la tête du 1er tour le 15 mars dernier, il est « difficile d'avoir des infos sur les dispositions prises dans et par la ville sans passer par le filtre de "Super Agnès", en campagne permanente pour refaire son retard sous couvert de combat contre le Covid-19 ». 
Il nous livre son point de vue sur la gestion de cette crise à Morlaix. 

En audio.
Ismaël Dupont. 
audio_ismael_dupont_3.mp3 AUDIO Ismaël Dupont.mp3  (10.72 Mo)


Droit de réponse.
Suite à l'entretien avec Ismaël Dupont, la municipalité a souhaité réagir. L'élu d'opposition dénonçait le fait que les élus de son groupe n'ont pas été sollicités dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire. 
Agnès le Brun a bien reçu une proposition de leur part le 16 mars dernier. Et elle y a répondu en précisant « qu'une équipe d’élus et d’agents était déjà constituée. Et que les mesures de confinement s’appliquaient à tous, y compris aux candidats ». Selon ​Jérôme Stéphan, son collaborateur de cabinet, « il y a un petit souci avec le mail de Jean-Paul Vermot qui ne s'adressait non pas de la part des élus de l'opposition, mais bien de la part des colistiers de la liste "Morlaix Ensemble"... Le mélange des genres de Jean-Paul Vermot pose question. La mauvaise foi d'Ismaël Dupont est parfaitement déplacée. Pour ne pas dire écoeurante ». 

Vendredi 15 Mai 2020




Nouveau commentaire :