Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Apiculture. Le « rucher école » va à nouveau bourdonner en Côtes d'Armor



Apiculture. Le « rucher école » va à nouveau bourdonner en Côtes d'Armor
Depuis 1969, le groupement de défense sanitaire des abeilles des Côtes d’Armor (GDSA 22) vise à promouvoir l’image de cet insecte tout en le protégeant. Samedi 6 février 2010, le centre Equinoxe de Saint-Brieuc s’est transformé en une gigantesque ruche à l’occasion de l’assemblée générale de la structure.

1200 apiculteurs en Côtes d’Armor

Sur les 1200 apiculteurs du département, près de 700 ont fait une petite escale briochine le week-end dernier. « Ils viennent récupérer les adhésions, de la cire, des médicaments… » souligne Didier Ducauroy, le président de ce groupement. « Notre objectif, c’est que chacun puisse avoir un cheptel d’abeille sein ».
Et cela n’est pas si facile. Depuis une trentaine d’années, un parasite débarqué d’Indonésie donne du fil à retordre aux apiculteurs. « Il s’agit d’un acarien de quelques millimètres appelé Varroa ». Heureusement, il existe un traitement à l’Apivar relativement efficace…

Un rucher école au Bois-Meur

En marge de l’assemblée générale, des conférences et un concours sont venus ponctués la journée. « Ce concours de miel existe lui aussi depuis 1969 ! » précise le président. Il est chapoté par René Huet, Florence Hellio (Maître de conférences) et Eric Marcade. La remise des prix s’est effectuée après toute une batterie de test (goût, couleur…).
L’évènement majeur de cette année pour le GDSA 22, c'est le retour des formations au rucher école départemental de Bois Meur-Avaugour, près de Guingamp. « On a souhaité le remettre en place. Dix ruches sont installées sur ce site mis à disposition par le Conseil Général. Des sessions de formations seront proposées entre la fin mars et le mois d’août ». Tout à chacun peut venir découvrir le métier et en apprendre davantage sur la vie de l’abeille, l’un des insectes les plus fascinants de notre planète.

Pratique.
Site web, www.gdsa22.webou.net

En image : Didier Ducauroy, Florence Hellio, René Huet et Eric Marcade ont eu la lourde de tâche de départager les participants au concours de miel créé depuis 1969 !

Lundi 8 Février 2010





1.Posté par duga le 26/10/2011 00:07
ce sont les petits ruchers qui maintiennent l'abeille en tout point du territoire par le nombre d'implantations
Ces ruchers sont les plus vulnérables au frelon asiatique
Préparez vous à les défendre si vous souhaitez conserver vos adhérents

2.Posté par ROBERT Michel le 15/10/2014 17:09
bonjour,
le 9 octobre, je découvre un nid de frelons asiatiques dans un arbre, à 50 m de chez moi. On surprend le propriétaire de l'arbre qui tirait avec une carabine dedans !
Le lendemain j'adresse un courier au maire de Plérin.
Rien ne bouge, le nid est toujours là. Que penser de cette inertie ? Je suis colère !!!

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 80

Recherche









Meteo B