Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

« C’est Maman qui a tué le Père Noël » d’Alexandra Varrin



« C’est Maman qui a tué le Père Noël » d’Alexandra Varrin
Ce roman âpre dont le titre évoque la disparition du rêve est suffisamment dérangeant pour faire s’interroger durablement sur notre qualité d’humain ainsi que  notre responsabilité lors de la transmission de la vie.
 
Trois femmes, trois générations, trois solitudes sont réunies pour le réveillon de Noël : Berthe la grand-mère octogénaire, Danièle la mère cinquantenaire et Alice la fille à l’aube de la trentaine.
Les relations décousues et peu amènes qu’elles entretiennent sont pourtant solidement retenues par le fil barbelé de leur souffrance. Dans cette famille, on ne sait ni parler ni témoigner son affection, alors on vit au rythme des petites mesquineries quotidiennes qui enlaidissent l’âme. 

A la manière du ressac, laminer encore et encore, élargir les plaies, enfoncer l’aiguille un peu plus profondément chaque fois et injecter le poison qui va lentement tout détruire sur son passage : l’innocence, la pureté, la douceur et la candeur pour finalement tuer la plus jolie partie de l’individu... celle qui rêve et espère.   
 
Aucun pathos dans ce roman extrêmement bien mené d’un bout à l’autre et une jolie maîtrise de l’écriture pour un sujet délicat habilement traité : folie, paranoïa, toxicité des rapports familiaux et obligations que confèreraient les liens du sang. Beaucoup de profondeur et comme un bon vin, on garde longtemps en mémoire cette écriture coup de poing...

Pratique.
« C’est Maman qui a tué le Père Noël » d’Alexandra Varrin, paru en Septembre 2012, aux éditions Léo Scheer.

Lundi 1 Octobre 2012




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 47

Recherche









Meteo B




SeedingUp | Digital Content Marketing





Paperblog





Impression en ligne - www.lesgrandesimprimeries.com
Blog Imprimerie online
Emploi Bretagne
Hatstore
Drop Shipping
Assurances à Rennes