Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Tresco Trophée, une leçon d'espoir pour les patients de Perharidy



Montrer aux patients qu'il est possible de s'impliquer dans une telle course, c'est leur redonner espoir ! © Perharidy
Montrer aux patients qu'il est possible de s'impliquer dans une telle course, c'est leur redonner espoir ! © Perharidy
Du 12 au 23 mai dernier, douze patients du Centre de rééducation de Perharidy à Roscoff ont embarqué à bord d'un voilier de douze mètres à l'occasion de la course Tresco Trophée. Une course préparée en amont puisque les patients et les salariés du centre se sont impliqués dans ce projet à travers le volet « Images de Mer ». Celui-ci proposait, entre autres, la réalisation d'une exposition, des visites du bateau, ainsi que des conférences.
Une belle leçon d'espoir pour ces patients qui sont en rééducation neurologique, respiratoire ou musculaire. Marieke Davion, faisant fonction d'interne au centre, a accompagné tout au long de la course trois patients adultes souffrant de problèmes de motricité.

Quel message peut être délivré au sortir de la course Tresco ?
 
Nous voulions permettre aux patients d'être impliqués dans un projet sportif, et ici en l'occurrence, cette course de voile. Ce projet a pour ambition de montrer aux patients en rééducation qu'ils peuvent participer à un événement de cette envergure, et qu'il représente surtout une étape de plus dans leur cheminement vers une réappropriation de toutes leurs capacités.
 
Comment la course s'est-t-elle déroulée ?
 
La course était coupée en trois manches. Nous sommes partis de Morlaix le 16 mai à 17h pour arriver à Guernesey à 9h le lendemain, où nous avons fait escale. Nous nous sommes dirigés vers la baie de Perros-Guirec pour enfin jeter définitivement l'ancre à Morlaix, le 19. 
J'ai suivi trois patients adultes tout au long de la course, mais il faut savoir que des correspondances ont été mises en place. Celles-ci ont notamment permis aux patients dont l'état de santé ne permettait pas de s'éloigner trop longtemps de leurs soins quotidiens, de pouvoir également monter à bord. Je pense notamment aux enfants qui avaient préparé cette course en amont, par le biais d'une exposition réalisée et présentée au Centre.
 
Quel rôle avez-vous eu dans cette course ?
 
Je devais veiller à leur sécurité, et à ce qui ne leur arrive rien. Comme je le disais, j'ai suivi trois adultes en rééducation musculaire pendant la course et en ce qui concernait ces patients, ils ne dépendaient pas de traitements spécifiques, je devais simplement m'assurer qu'il ne leur arrive rien au cours des trajets. Ils étaient presque en totale autonomie.
 
Un « Tresco écolo » 
Le Centre de Perharidy a fortement investi depuis plusieurs années dans la recherche de solutions de recyclage et de minoration des déchets et dans les économies d’énergies. La course Tresco a été gérée dans le même esprit avec la gestion mesurée de l’eau douce et la marche du bateau à la voile.

Un article réalisé par Manon Pengam pour notre partenaire Bretagne Durable, www.bretagne-durable.info

Mercredi 20 Juin 2012




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 16

Recherche









Meteo B




SeedingUp | Digital Content Marketing





Paperblog





Impression en ligne - www.lesgrandesimprimeries.com
Blog Imprimerie online
Emploi Bretagne
Hatstore
Drop Shipping
Assurances à Rennes