Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Saint-Brieuc. La grande classe de Charlélie Couture



Saint-Brieuc. La grande classe de Charlélie Couture
Sur le tarmac de la Citrouille de Saint-Brieuc, chacun gardait précieusement son billet en main, vendredi 28 janvier. Ce sésame permettait de prendre place à bord du vol « Fort Rêveur », nom du dernier album de Charlélie Couture. Entre rêves et réalité, l'avion affrété tout spécialement pour cette tournée 2011 a donné des ailes à son public...

30 ans de scène

Salle comble. Il est 21h20 quand les quatre musiciens prennent place sur la scène briochine. Une silhouette fait son apparition. Charlélie Couture, 30 ans de carrière, fait son entrée. Lunettes, barbichette poivre et sel, chapeau vissé sur la tête... « Quelle classe ! ».

Poète et musicien, les mots de l'artiste interpellent. Il évoque ce monde qui s'accélère « Le coeur bat toujours à la même vitesse, la taille du pas de l'homme est la même. Quelque part, il faut se forcer à prendre le temps ». S'enchaînent alors les titres de son dernier opus résolument blues rock. Et son nouveau quotidien new-yorkais laisse une empreinte indéniable sur les 14 titres de ce disque.
Au fil de la soirée, Charlélie tombe le masque. Il retire chapeau et lunettes pour nous laisser apercevoir son vrai visage. L'artiste aux multiples facettes a su, en prime, s'entourer de brillants musiciens qui permettent à ses chansons de prendre une toute autre dimension en live !

Des chansons qui marquent le temps

Moment de nostalgie et d'émotion, aussi, lorsque Charlélie évoque ses airs incontournables qui traversent les années. « J'ai écrit beaucoup de chansons sans savoir ce qu'elles allaient devenir. C'est un murmure de l'intérieur qui marque le temps ».
L'histoire du loup dans la bergerie, Oublier, Comme un avion sans ailes... Ces titres ont bercé des milliers de personnes. Ils sont à retrouver sur « Poèmes Rock », sorti en 1981, qui figure dans le top 100 des meilleurs albums de tous les temps établi par le magazine Rolling Stone.

Difficile pour les fans d'atterrir. Certains auraient certainement adoré poursuivre le vol... « Je ne m'attendais pas à ça! » est l'expression maintes fois reprises par les spectateurs à l'issue de ce voyage. Trente années se sont écoulées, c'est vrai. Mais ce tricoteur de blues arrive encore à nous surprendre. Et on en redemande...

Dimanche 30 Janvier 2011




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 33

Recherche









Meteo B