Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Pierre Maille. « EDF a des obligations. Nous lui faisons confiance. »



La centrale de Brennilis est en cours de démantèlement depuis 25 ans. © GS_BD
La centrale de Brennilis est en cours de démantèlement depuis 25 ans. © GS_BD
La cour des comptes s'apprête à publier un rapport pointant le coût exorbitant du démantèlement des centrales nucléaires.
A cette occasion, Bretagne Durable a demandé à Pierre Maille, président du Conseil général du Finistère et de la commission locale d'information des Monts d'Arrée, où en était le démantèlement de la centrale de Brennilis.



La commission locale d'information  (CLI) des Monts d'Arrée s'est réunie mardi 17 janvier. Quel était l'objet de cette réunion ?
Nous avons discuté de trois choses : le programme d'action et le budget de l'année 2012 ainsi que les actualités de l'exploitant, EDF, et de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).
Notre programme d'action s'articule autour de l'information des élus et de la population, du suivi du démantèlement et, depuis l'an dernier, d’un travail rétrospectif de surveillance de la santé de la population.
Notre budget s'élève à 20 000 euros, 10 000 proviennent de l'ASN et 10 000 du Conseil général du Finistère, qui fournit aussi du personnel et des locaux. Ce budget sert à financer des expertises et des campagnes de communication. Des discussions sont en cours pour augmenter le budget alloué aux CLI par l'ASN.


EDF a obtenu en juillet l'autorisation de reprendre le démantèlement de la centrale de Brennilis. Où en est ce démantèlement ?
Le démantèlement des échangeurs et des canalisations est en cours. Il se poursuivra en 2012. L'ASN a demandé un renforcement de la sécurité sur les sites nucléaires, suite à Fukushima. EDF doit donc rendre un rapport sur les risques sismiques, d'inondations, de sécurité... pour la mi-septembre.
Un nouveau dossier, pour le démantèlement total, a été déposé le 29 décembre par EDF. Nous attendons la réponse.


Le démantèlement est en cours depuis 25 ans. Combien de temps va-t-il encore durer ?
Longtemps ! Les procédures sont longues. L'examen du dossier peut prendre un an. Ensuite, le chantier de démantèlement total va durer entre 10 et 20 ans.
Et la question de l'entreposage des déchets n'est pas réglée... Pour l'instant, il n'y a pas de problème, les déchets provenant du démantèlement partiel n'ont qu'une faible radioactivité. Mais pour le démantèlement du cœur, où envoyer les déchets ? Le site deBugey  (01) a été évoqué mais le permis de construire du site de stockage a été contesté... S'il n'y a pas de site de stockage, il n'y aura pas d'autorisation pour le démantèlement total.


L'ASN a régulièrement relevé des incidents divers sur le site. Qu'en est-il dernièrement ?
Il n'y a pas eu d'incident depuis la dernière réunion (le 25 octobre 2011, NDLR). EDF n'en signale aucun. L'ASN a noté quelques incidents administratifs. Des relevés, obligatoires, ont été transmis avec du retard. Il faut dire qu'il y en a plus qu'avant.


Un rapport de la cour des comptes sur le coût du démantèlement des centrales nucléaires vient de paraître fin janvier. D'après ce rapport, les coûts annoncés par EDF sont bien inférieurs aux coûts réels. Qu'en est-il à Brennilis ?
Sur le coût du démantèlement, nous n'avons pas d'information. La CLI n'a qu'un rôle d'information et de suivi. C'est ce qui intéresse les populations. La question du coût est rarement abordée.


Quel est le pouvoir exact de la CLI sur le dossier du démantèlement ?
Nous ne sommes pas présents et nous n'avons pas d'experts sur le site. Nous sommes dans un état de droit, l'exploitant a des obligations. Nous lui faisons confiance.



Plus d'infos
http://www.cg29.fr/Le-Conseil-general-et-vous/Environnement/CLI-des-monts-d-Arree

Un article réalisé par Guewen Sausseau pour notre partenaire Bretagne Durable, www.bretagne-durable.info

Lundi 30 Janvier 2012




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 16

Recherche









Meteo B