Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Palmarès de l'écologie. La Bretagne ne démérite pas !



Palmarès de l'écologie. La Bretagne ne démérite pas !
Le magazine « La Vie » propose cette semaine dans ses pages son désormais traditionnel « Palmarès de l'écologie ». Le classement a été élaboré selon sept critères représentatifs de « la volonté écologique » du département : gestion des déchets, Agenda 21, agriculture biologique, qualité de l'air, qualité de l'eau, énergies renouvelables et protection de la biodiversité.
Alors que la Gironde occupe le haut du classement, la Loire-Atlantique arrive en troisième position et les départements bretons tirent leur épingle du jeu.


Une France plus « verte » au sud d'une ligne Grand Ouest – Massif Central – Sud-Est, c'est l'un des enseignements de la sixième édition du palmarès de « La France de la volonté écologique », réalisé par le magazine « La Vie ».
Sept critères ont été pris en compte pour départager les départements français métropolitains : agenda 21, agriculture biologique, qualité de l'air, de l'eau, énergies renouvelables et protection de la biodiversité. Pour chacun de ses sept critères, les départements reçoivent tous une note comprise 0 et 20.
L'addition de toute les notes, par département, est ensuite divisée par 7 pour obtenir une moyenne. Avec 13,6/20, c'est la Gironde qui sort grand vainqueur. Mais la Loire-Atlanique ne démérite pas, en se classant troisième, juste devant le Morbihan. L'Ille-et-Vilaine et Le Finistère figurent à la huitième place ex-aequo. Alors que les Côtes d'Armor sont quelque peu distancées, occupant la treizième position du classement.
 
La Loire-Atlantique, championne de l'agriculture biologique
 
Si l'on se penche plus précisément sur les sept critères pris en compte, les départements bretons réservent quelques surprises, bonnes ou moins bonnes. Ainsi, concernant le tri sélectif, les disparités sont grandes. L'Ille-et-Vilaine et les Côtes d'Armor font figure de bons élèves, avec respectivement la deuxième et la quatrième place du classement national.
Quant au Finistère et au Morbihan, ils sont distancés, avec seulement la 25ème place. Et que dire alors de la Loire-Atlantique, qui sombre à la 64ème position ? Heureusement, les ligériens se rattrapent grâce à l'agriculture biologique, dont ils sont les champions de France. Et le Finistère occupe une belle troisième place dans le domaine des Agenda 21 !
 
Concernant la qualité de l'air, on ne note pas de problème particulier en Bretagne, à part peut-être en Ille-et-Vilaine et Loire-Atlantique, deux département plus urbanisés. Mais, en revanche, la qualité de l'eau reste problématique, surtout dans le Finistère et les Côtes d'Armor, qui sont 81ème et 75ème du classement. Même scénario pour la protection de la biodiversité, où, mis à part en Loire-Atlantique, des efforts sont encore à fournir pour le Finistère, le Morbihan et les Côtes d'Armor (75ème) et l'Ille-et-Vilaine (60ème). Rendez-vous donc l'année prochaine pour la septième édition du classement !
 
 
Plus d'infos


Un article réalisé par Anne Guédo pour notre partenaire Bretagne Durable, www.bretagne-durable.info

Vendredi 12 Octobre 2012




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 16

Recherche









Meteo B