Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Naïg Rozmor. Quand la poésie adoucit la maladie d'Alzheimer...



Chantal Gombert, psychologue et Jean-Pierre Guiriec, artiste-peintre lors de l'inauguration de l'exposition, mercredi soir, chez Skol Vreizh.
Chantal Gombert, psychologue et Jean-Pierre Guiriec, artiste-peintre lors de l'inauguration de l'exposition, mercredi soir, chez Skol Vreizh.
« Il y a eu du soleil dans ma vie, car je savais chasser la pluie ». Naïg Rozmor, grande dame de la littérature bretonne, nous éclaire aujourd'hui par ses pensées. Car même si la maladie d'Alzheimer l'emporte par moment dans un autre monde, elle réussit à nous livrer des mots intenses et très touchants.
Une exposition est à découvrir, dans les locaux des éditions Skol Vreizh à Morlaix, jusqu'au 30 juin. 
 
« Naïg nous a tous inspiré »
 
« Jamais, je n'aurais pensé que ce travail aurait pris autant d'envergure » raconte, avec humilité, Chantal Gombert, psychologue. Après quelques séances d'art-thérapie, Naïg Rozmor a commencé à sortir de l'ombre. Des phrases écrites au pinceau ont suffi à lui remettre un pied dans la vie... « Elle nous a tous inspiré » assure aujourd'hui Chantal, devenue sa gardienne des mots. « Naïg est fascinante et spontanée ». Un recueil « les fins dernières d'un poète » illustré par son ami Jean-Pierre Guiriec et traduit par Bob Simon, a été édité récemment. L'aboutissement d'une aventure humaine qui n'est pas prête de s'arrêter. « Elle en veut toujours, et ne compte pas lâcher le pinceau ». 
 
Une éternelle complicité
 
L'exposition mise en place dans les locaux de Skol Vreizh permet de découvrir la poésie de Naïg et les aquarelles de Jean-Pierre. Et entre ces deux-là, il existe une éternelle complicité. « Je la suivrai, le temps qu'il faudra » assure-t-il, avec émotion. 
La maladie a peut-être mis de la distance, mais dans ses moments de lucidité, Naïg n'a rien oublié du passé. Lundi dernier, elle a repris son pinceau. Et a peint quelques mots très forts qui se passent de commentaires... « Depuis toujours, mon ami Jean-Pierre fait danser ma poésie. Je l'aime ». 
 
Pratique.
Exposition « Le bonheur me tient par la main », dans les locaux de Skol Vreizh (à la Manu de Morlaix) jusqu'au 30 juin 2014. Ouverture du mardi au vendredi (sauf jeudi après-midi) de 9h à 18h. 

Jeudi 15 Mai 2014





1.Posté par Mathieu le 15/05/2014 13:38
Les mots de Naïg Rozmor m'ont bouleversé. Je vous conseille grandement son livre, le dernier d'une grande dame de la littérature de notre belle Bretagne.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 24

Recherche









Meteo B