Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Lesneven. Cap sur l'emploi avec l'AGDE



Agde propose une activité d'insertion par l'emploi, notamment dans l'agroalimentaire © Agde
Agde propose une activité d'insertion par l'emploi, notamment dans l'agroalimentaire © Agde
Basée à Lesneven (29), l'Association de Gestion pour le Développement de l'Emploi (L'Agde) propose une activité d'insertion par le biais du travail. La structure est à la fois intermédiaire entre employeurs et demandeurs, et chantier d'insertion.
Rencontre avec Christine Fouqueteau, coordinatrice de l'atelier d'insertion, sur le salon Respire à Brest (29) il y a quelques semaines. 


L'insertion par l'emploi. Tel est l'objectif de l'association Agde, dont le siège est basé à Lesneven, dans le nord Finistère. Elle mène pour cela deux missions : mettre en situation de travail, chez des particuliers ou collectivités, des demandeurs d'emploi ; et employer dans le cadre de son activité « chantier d'insertion » des personnes en réinsertion, grâce à des contrats aidés de 24 heures par semaine. « Ce sont essentiellement des bénéficiaires du RSA » précise Christine Fouqueteau, coordinatrice de l'atelier d'insertion. « Une dizaine de personnes travaillent ainsi actuellement dans la section agroalimentaire du lycée Cleusmeur », poursuit-elle.
Les activités réalisées, comme la confection de denrées alimentaires en confiture, jus, plats cuisinés, ou l'organisation de buffet, permet à toutes ces personnes de « reprendre pied dans le monde du travail », selon la chargée de mission.
 
« Retrouver des repères »
 
Pour l'association Agde, la reprise d'activité ne se limite pas au seul travail effectif. « Nous aidons les personnes à retrouver des repères », souligne ainsi Christine Fouqueteau. « Notamment dans les domaines du logement, ou de l'emploi, où les personnes , peuvent avoir certaines difficultés, ce qui peut parfois les pénaliser dans leur démarche de retour à l'emploi ».
La douzaine de travailleurs bénéficie d'une heure par semaine dédiée au projet professionnel, et d'une autre heure consacrée à la recherche de stages ou d'emplois. Une fois leur passage chez Agde effectué, certains vont décrocher un contrat. D'autres vont avoir plus de difficulté. « Cela dépend d'eux, de leur motivation », avoue Christine Fouqueteau, qui évoque également « un contexte de crise ». « En tout cas, nous voulons qu'ils sortent de la précarité », conclut-elle.
 
Plus d'infos

 
Un article réalisé par Anne Guédo pour notre partenaire Bretagne Durable, www.bretagne-durable.info  

Vendredi 2 Mars 2012




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 16

Recherche









Meteo B