Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Lannion. Ils lancent un restaurant végétarien culturel !



Trois jeunes lannionnais souhaitent lancer au centre-ville un restaurant à la fois végétarien, culturel et coopératif. Baptisé  « Blaz An Douar », il a pour objectif d’être un lieu de partage et de développement personnel, avec au menu conférences, ateliers, espace bien-être, bibliothèque, et alimentation bio et locale.

« Proposer aux citoyen(ne)s des activités culturelles accessibles et gratuites, individuelles ou collectives, ainsi qu’un modèle alimentaire, économique et démocratique durable adapté aux besoins du territoire ». Voilà l’objectif du projet « Blaz An Douar » (Le goût de la terre, en breton), qui est le nom d’un futur restaurant végétarien – culturel sous forme de coopérative citoyenne. Porté par trois jeunes lannionnais, il doit voir le jour dans la capitale du Trégor prochainement. Flora, Timothée et Nicolas souhaitent proposer à la population un lieu qui permet de tisser du lien social, valorisant les circuits courts, proposant une nourriture végétarienne, vegan et sans gluten, et qui permettent la rencontre. Le lieu se voudra « évolutif et pluridisciplinaire » : des salles de travail pourront être mises à disposition gratuitement, un espace « bien-être » sera mis en place, ainsi qu’une bibliothèque avec des ressources documentaires sur l’écologie, le bien-être ou encore l’humanisme. Le tout avec le souhait d’avoir « un impact écologique minimum ».
Un partenariat va être ainsi instauré avec la Régie de Quartier de Lannion et des producteurs, avec l’objectif de « former une économie circulaire de la fourche à la fourchette ». Les produits bios seront aussi « valorisés au restaurant » et « les épluchures transformées en compost pour les jardins collectifs ».

Une gouvernance participative

Pour mener à bien leur projet, le trio de Lannion souhaite que l’association de préfiguration deviennent par la suite une Scic (Société Coopérative d’Intérêt Collectif, ndlr), dès que le lieu aura été trouvé. Cette Scic sera constituée de trois collèges de votes : les salariés, les bénéficiaires (fournisseurs, clients, artisans, praticiens…) et les associés (financeurs, bénévoles, associations), et s’articule autour de l’idée de consensus : l’idée sera débattue jusqu’à trouver un compromis. Un fonctionnement original qui permet la participation des différents acteurs du projet à la gouvernance de la structure.
Par ailleurs, l’apport financier de constitution de la coopérative sera issu d’une récolte de dons, de subventions publiques et privées, et de part au capital. Afin de réunir la somme nécessaire (100 000 euros moins 10 000 euros apportés par les trois fondateurs, soit 90 000 euros à trouver, ndlr), un grand tour à vélo du Trégor sera organisé, « Avec conférences et événements annexes ». En attendant, Timothée, Flora et Nicolas sont toujours à la recherche d’un lieu disponible dans le centre-ville de Lannion. A bon entendeur….

Pour aller plus loin
https://www.facebook.com/BlazanDouar/
https://www.colibris-lafabrique.org/les-projets/blaz-douar
http://blazandouar.org/

Un article réalisé par Marie-Emmanuelle Grignon pour notre partenaire Eco-Bretons, www.eco-bretons.info

Vendredi 28 Avril 2017




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 26

Recherche


Terre d'Espoir. Quand le recyclage du papier... par NordBretagneTV








Meteo B