Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Lait bio. « Les éleveurs sont contents de leur conversion »



Le lait bio, c'est un marché en pleine croissance. Et pour sensibiliser les éleveurs, le Groupement des agriculteurs bio du Finistère (GAB 29), en partenariat avec le syndicat mixte du Trégor, a organisé une soirée d'information mercredi 24 novembre à Morlaix. On a trois questions à poser à Jérôme Le Pape, du GAB 29 (en photo).

Quel constat peut-on dresser aujourd'hui ?

« En quelques chiffres, dans le Finistère 6,3% des fermes sont en bio, soit 507 exploitations dont 80 en lait. Aujourd'hui, la filière cherche du lait ! Car les consommateurs en consomment de plus en plus et ils en veulent davantage. Ce genre de soirée, c'est pour montrer à ceux qui hésitent et se posent des questions, qu'à l'échelle d'une ferme, le bio, ça marche ! ».

Cela implique forcément des changements importants ?

« Oui. Dans la pratique, des diagnostics sont proposés comme le Pass bio. Ils sont financés à 80% par la Région. Et permettent de faire un bilan. Il y aura des choses à modifier de suite sur la ferme, et d'autres dans le temps. Mais certaines exploitations ne peuvent pas passer au bio car cela impliquerait beaucoup trop de changements ».

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

« Les éleveurs sont contents de leur conversion. Ils retrouvent des aspects plus techniques de leur métier, et ils s'éclatent ! Sachant que des aides à la surface, et d'autres au cas par cas, sont possibles pour les accompagner financièrement. Autre avantage, le prix du lait vendu : c'est 150 euros de plus sur la tonne... ». 

Pratique.
Contact. GAB 29. 02 98 25 80 33. 

Mercredi 25 Novembre 2015




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 24

Recherche









Meteo B