Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

« L'agriculture bio se porte plutôt bien en Bretagne »



Selon Denis Paturel, "Les conversions au bio sont en développement en Bretagne". © Interbio
Selon Denis Paturel, "Les conversions au bio sont en développement en Bretagne". © Interbio
Notre partenaire Bretagne Durable a consacré une série d'articles au Space de Rennes. Il propose une interview de Denis Paturel, directeur d'Agrobio Europe, société spécialisée dans la fourniture, la collecte des céréales et la production et commercialisation d'oeufs dans le domaine de l'agriculture biologique.
Il est également vice-président d'Interbio Bretagne, association interprofessionnelle de développement de l'agriculture biologique. Il évoque la place de la bio sur le salon rennais, et la situation concernant ce mode d'agriculture dans la région.

Quelle est la place du bio au Space ?
 
Interbio Bretagne a un stand sur le salon, en partenariat avec Interbio Pays-de-la-Loire. Nous essayons d'en faire un véritable lieu d'information et d'échange sur l'agriculture biologique.
Au fil des années, nous constatons un nombre de visiteurs de plus en plus important dans notre espace. Et de nombreux domaines de la bio sont aujourd'hui représentés : les fournitures agricoles, la collecte de céréales, la production laitière... On peut dire que le bio y est de plus en plus représenté.
 
La Fédération des Agriculteurs Biologiques de Bretagne (FRAB) s'apprête à publier les résultats de l'Observatoire de la production bio en Bretagne. Comment se porte le secteur dans notre région ?
 
Le bio se porte plutôt bien en Bretagne. Il y a une forte mobilisation dans le secteur, notamment concernant les conversions, qui se développent bien, avec + 10 % de fermes bio en 2012. Le marché continue de progresser, même si les filières ont marqué le pas, le temps de permettre aux volumes produits de trouver leur place sur le marché et de s'écouler.
Un phénomène accentué par la crise et le pouvoir d'achat en berne. Mais dans quelques temps, quand toute la production actuelle sera absorbée par les marchés, la production devrait repartir.
 
Que penser des objectifs annoncés par le Grenelle de l'Environnement, à savoir 6 % de la Surface Agricole Utile (SAU) en agriculture biologique pour cette année ?
 
Ces objectifs étaient très ambitieux. Actuellement, en Bretagne, nous sommes à 3 % de SAU en agriculture biologique, pour une moyenne nationale de 3,5 %. Les 6 % ne seront pas atteints tout de suite. Il est important de garder un bon rythme dans la progression de l'agriculture biologique.
Et ce rythme progresse, malgré un contexte particulièrement chahuté. C'est encourageant. Mais il est important de signaler que plus les attentes sociétales en terme d'environnement seront fortes, plus il faudra que l'agriculture biologique soit soutenue.
 
Plus d'infos


Un article réalisé par Anne Guédo pour notre partenaire Bretagne Durable, www.bretagne-durable.info

Mercredi 19 Septembre 2012




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 16

Recherche









Meteo B