Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Ils témoignent de leurs expériences en Scop



42 témoignages, dont 6 bretons, sont regroupés dans l'ouvrage édité par le Club des Anciens Coopérateurs © MEG_BD
42 témoignages, dont 6 bretons, sont regroupés dans l'ouvrage édité par le Club des Anciens Coopérateurs © MEG_BD
« Les Scop, nous en sommes fiers » est un ouvrage qui retrace les expériences en Scop de 42 témoins de toute la France.
Co-écrit par le finistérien François Kerfourn, ancien directeur de l'Union Régionale des Scop de l'Ouest, il contient le témoignage de six représentants bretons, dont trois de la région de Morlaix.


Trois ans. C'est le nombre d'années qu'il a fallu à François Kerfourn, ancien directeur de l'Union Régionale des Scop de l'Ouest et Michel Porta, ancien cadre de la Confédération Nationale des Scops, pour mener à bien la sortie de l'ouvrage « Les Scops, nous en sommes fiers », livre de témoignages d'anciens sociétaires.
« Tout est parti de la création du Club des Anciens Coopérateurs (Cac) », explique François Kerfourn . « Nous nous sommes aperçu au fil de nos réunions que nous partagions tous les mêmes valeurs, et que notre socle commun était la coopération. Il nous a semblé essentiel d'inscrire ces valeurs quelque part, et l'idée de l'ouvrage est venue », poursuit-il. 
Commence alors la recherche de témoins, recrutés sur la base du volontariat. « Tous ont joué le jeu », raconte François Kerfourn. Six bretons ont ainsi participé à l'aventure, dont 3 de la région de Morlaix.
 
« Transmettre le savoir »
 
Parmi eux, Michel Denmat, ancien coopérateur au sein de la scop – entreprise de peinture La Laborieuse, basée à Morlaix. Cette scop, créée en 1905, a aujourd'hui plus de 100 ans, ce qui en fait l'une des plus vieilles de France. Co-opté par son beau-frère, Michel Denmat entre dans la coopérative en 1965, dès l'âge de 14 ans. Il y est passé d'apprenti à formateur au fil des années. Il évoque l'envie « de transmettre aux jeunes le savoir reçu ». Idem pour Annie Le Ny, ancienne comptable, également à La Laborieuse, de 1983 à 2007. Entrée dans la structure « sans savoir ce qu'était une Scop », elle semble ravie de son passage là-bas. Elle note « beaucoup d'humanité, et une ouverture les uns vers les autres », qu'on ne retrouve pas forcément dans une entreprise « traditionnelle ».
 
Gérard Le Berre, ancien directeur de la Scop La Renaissante à Saint-Thégonnec près de Morlaix, témoigne également dans l'ouvrage. Il a été à la tête de l'entreprise durant 32 ans, qu'il a reprise à la suite du précédent dirigeant, à condition qu'elle devienne une Scop.
Tous ces témoignages et expériences font partie de l'ouvrage, et révèlent « une certaine fierté, et un bonheur, même si tout n'est pas rose, d'avoir travaillé au sein de Scop », conclut François Kerfourn.
 
Les autres témoignages bretons du livre : François Kerfourn, ancien directeur de l'Union Régionale des Scop de L'ouest, Gérard Caradec, ancien dirigeant de Staf (Côtes d'Armor), Denis Caradec, ancien dirigeant de Groupe 7 (Côtes-d’Armor)

Pratique.
Les Scop, nous en sommes fiers !
42 témoignages : un patrimoine d'expériences, François Kerfourn et Michel Porta, édité par le Club des Anciens Coopérateurs,  335 pages, 12 euros.


Un article réalisé par Anne Guédo pour notre partenaire Bretagne Durable, www.bretagne-durable.info

Jeudi 17 Janvier 2013




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 16

Recherche









Meteo B