Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

Artisanat d'art. « Bellizama », une marque inspirée d'une déesse celte



Dans les Côtes d'Armor, Julie Riou vient de se lancer dans la création de bijoux. Tombée sous le charme de l'artisanat d'art depuis plusieurs années, cette jeune trentenaire affiche une belle ambition : offrir à chaque femme un bijou unique qui lui corresponde. 
Avec sa marque « Bellizama », elle compte développer deux nouvelles collections de bijoux et d'accessoires chaque année. La tête bouillonnante d'idées et de projets, elle espère bien se faire une place dans le monde de l'artisanat d'art breton... 

Bellizama, c’est une aventure qui vous trotte dans la tête depuis longtemps ? 

Plus de 5ans ! Mon parcours professionnel a fait de moi une grande passionnée des métiers d’art par le biais de très belles rencontres et de merveilleuses découvertes artistiques. 
En 2010, j’avais déjà le projet de créer une galerie d’art dans le bassin briochin. Des petites productions, un contexte économique difficile, des banques frileuses : j’ai donc dû y renoncer…pour un temps. 
Forte de cette expérience, j’ai  travaillé pendant 3 ans à la conception d’un autre projet, différent mais toujours dans ce domaine. 
Créer fait parti de moi et plutôt que d’attendre qu’un bienfaiteur me fasse confiance, j’ai décidé d’agir ! C’est ainsi que je me suis lancée dans la création de mes bijoux et donc de « Bellizama ».

Pouvez-vous nous parlez de votre univers ? 

Il  m’est très difficile de définir mon univers créatif. Je n’en suis qu’à ma toute première collection ! Et je pense que si mon univers plaît, ce sont les gens qui le définiront le mieux finalement. 

Par contre, je peux parler de ma démarche : L’idée première est que nous sommes tous différents. Mon objectif créatif est donc de fabriquer un bijou unique qui corresponde à une  seule  personne. 
J’aimerais que les femmes se rappellent en voyant le bijou qu’elles ont choisi,  qu’elles sont parfaites telle qu’elles sont, et que c’est très bien comme ça ! C’est le principe même de la création : Si tout était identique, nous mourrions d’ennui. Donc soyons nous même et colorons la vie avec nos propres couleurs. 
Du coup, pour colorer la mienne, je crée ! 

Parlez-nous de vos créations justement... 

Au départ, j’ai travaillé sur l’obtention d’un brevet : Le Bellipass. A force de recherches et d’essais,  la résine s’est avéré être  le meilleur matériau de base à utiliser pour sa conception. Sa légèreté, sa résistance dans le temps et surtout son incroyable potentiel créatif ont définitivement arrêté mon choix. 
Cela m’a aussi permis d’élargir mes connaissances techniques et d’étendre ma création à la fabrication de bagues, bracelets et colliers par exemple. 
Mes bijoux sont donc tous fabriqués à la main dans mon atelier à Saint-Brieuc. Il y a plusieurs étapes ainsi, chaque pièce nécessite 6 jours de travail. 

Ils sont composés de : 
- Résine : C’est la base de chaque pièce. L’ajout de pigments naturels implique que les bains de couleurs sont à chaque fois différents.  
- Verre artisanal : De fabrication française et européenne chaque pièce est également faite à la main par un artisan verrier.
- Composants naturels : La nature nous offre de nombreuses choses pour nous inspirer et créer …Naturellement secret ! 
- Acier inoxydable : Les apprêts font preuve d’une très bonne résistance dans le temps. 

Il était pour moi indispensable de créer des bijoux solides et de qualité. Je les ai donc testés pendant plusieurs mois avant de les diffuser. Par exemple, l’acier inoxydable des bagues ne marquera pas les doigts. Et on peut également se laver les mains avec, sans risquer de l’abîmer !   

Et ce nom « Bellizama », il a des origines bretonnes ? 

Le nom de la marque est inspiré de la déesse celte Belisama. Poétesse et guerrière, elle protégeait notamment l’artisanat et les activités féminines. 
Forcément, cela m’a paru évident ! 

Dans l’avenir, comment voyez-vous l’évolution de votre marque ? 

Dans l’idéal, j’aimerais qu’elle se développe et se maintienne évidemment ! Je souhaiterai développer deux collections de bijoux et d’accessoires par an et comme la création ne s’arrête jamais, pourquoi pas une gamme de luminaires… j’ai tellement d’idées en tête ! Mais j’ai bien conscience que le chemin sera long. Donc chaque chose en son temps. Pour le moment mes maîtres mots sont : Travailler, s’adapter et y croire. Et si dans trois ans « Bellizama » existe toujours, j’aurais atteint mon premier objectif, et nous pourrons alors évoquer les suivants... 

Diriez-vous que les bretonnes sont des femmes ambitieuses ? 

Pourquoi juste les bretonnes ? Les femmes en générale sont ambitieuses ! Vous êtes un homme, et je suis une femme. Et je pense que nous ne voyons pas l’ambition de la même manière, et cela est très bien !
Si la question est de savoir si je suis ambitieuse... Je dirais que je suis autant attachée au résultat qu’à la qualité de mes produits et au message véhiculé. 
Peut-être aussi que notre réputation bretonne d’être têtue et combative est réelle ! A cela, je rajouterais pour ma part, un petit grain de folie accompagné d’une forte envie d’y croire ! 

Pratique.
Site web, http://bellizama.fr
Sur facebook, https://www.facebook.com/bellizama22?fref=ts
Boutique en ligne où vous pouvez retrouver la première collection de Julie Riou : http://www.alittlemarket.com/boutique/bellizama-2396721.html

Dimanche 6 Septembre 2015




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 51

Recherche


Morlaix. Un championnat international de... par NordBretagneTV








Meteo B