Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

« Notre-Dame-des-Landes, un projet du passé ! »



Comme en 2006, une fresque humaine est prévue dimanche matin pour dénoncer le projet. © Acipa
Comme en 2006, une fresque humaine est prévue dimanche matin pour dénoncer le projet. © Acipa
Ce week-end, les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes se réunissent près de Nantes pour trois jours de résistance. L'événement va réunir de nombreux responsables politiques et associatifs. Interview de Dominique Fresneau, co-président de l'Acipa, association en tête de la protestation qui s'intensifie avec l'échéance de 2012.

Pouvez-vous nous rappeler les raison de la contestation ?

Nous protestons contre le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. La raison : c'est un projet du passé ! Avec les enjeux climatiques et pétroliers actuels, il n'a plus lieu d'être ! De nombreux partis et associations se sont positionnés contre ce projet : leNPA, le Front de Gauche, le ModemAttacGreenpeace... Nous avons écrit aux candidats à la primaire socialiste pour connaître leur avis et ouvrir le débat ! Sans réponse à ce jour...

Comment vont se dérouler ces trois jours de résistance ?
 
Il y aura de grands débats avec des intervenants venus de partis politiques et de grandes associations comme Attac ou Greenpeace. Nous aborderons des sujets comme l'énergie, les transports, le poids des multinationales comme Vinci  (Entreprise qui a obtenu la concession de l'aéroport. NDLR) dans les choix politiques. Nous traiterons aussi des questions de service public et d'enjeux climatiques internationaux. Nous voulons aller au-delà de l'enjeu de Notre-Dame-des-Landes et interroger sur les choix de société d'aujourd'hui qui impactent les générations futures. Il y aura aussi des concerts, des projections de films.

Qui est à l'origine de cet évènement ?

Nous sommes une coordination d'associations et de partis politiques. Elle regroupe 38 membres qui y participent activement. L'Acipa, fer de lance de la lutte contre l'aéroport, est le moteur de l'organisation. Greenpeace, Attac, la Confédération paysanne, lesFaucheurs volontaires  ou encore Bretagne vivante  font parties des associations organisatrices. 

 

Les socialistes du Grand Ouest en faveur du projet

Les responsables politiques du parti socialiste du Grand Ouest, de Jean-Marc Ayrault à Jean-Yves Le Drian, se sont positionnés en faveur de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes dans une tribune  du Monde. Ils y expliquent que l'aéroport va renforcer la sécurité des Nantais. Selon eux, il permettrait également de favoriser l'emploi et l'accueil des entreprises. Et permettrait d'éviter une saturation du traffic de voyageurs qu'ils envisagent.
 

Un article réalisé par Gewen Sausseau pour notre partenaire Bretagne Durablewww.bretagne-durable.info


Vendredi 8 Juillet 2011




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 16

Recherche









Meteo B