Nordbretagne.fr
- Le Nord Bretagne -
NordBretagne.fr

« Food for Madagascar ». Haja va repartir aider son pays natal



Le terrain dans sa forme actuelle. Dans un futur proche, le projet de Haja permettra d'y produire du riz, des céréales et des légumineuses biologiques.
Le terrain dans sa forme actuelle. Dans un futur proche, le projet de Haja permettra d'y produire du riz, des céréales et des légumineuses biologiques.
Il en existe beaucoup des héros du quotidien. Haja Razafimandimby en fait partie. D'origine Malgache, ce docteur en économie de l'université de Brest va quitter la cité du Ponant pour venir en aide à son pays natal.
Il a lancé une collecte de fonds sur internet afin de mener à bien son projet visant à produire du riz, des céréales et des légumineuses biologiques. 

150 ha de terre fertile 

En 2015, Madagascar était le 5è pays le plus pauvre du monde. Et depuis, la situation n'a pas pas beaucoup évolué sur place. « Après 16 ans en France, je souhaite rentrer dans mon pays pour contribuer à son développement » indique Haja Razafimandimby. « Les Malgaches ne mangent pas à leur faim et se nourrissent essentiellement de riz blanc, matin, midi et soir ».
Face à ce terrible constat, Haja veut aider et accompagner ses compatriotes. Pour leur offrir un avenir meilleur. Il a aujourd'hui les yeux braqués sur son île. « Mon projet consiste à aménager 150 ha de terre fertile. Cette exploitation sera menée de façon durable avec l'éthique et les principes de la permaculture et de l'agroforesterie ». 
Le coût global du projet s'élève à 90 000€ pour les 150 ha, « mais il démarrera dès l'atteinte de 10 000€ de financement ». Chacun est invité à apporter sa petite pierre à l'édifice afin de faire en sorte, qu'a terme, Madagascar atteigne son autosuffisance alimentaire. 

Pratique
Pour aider au financement du projet > https://fr.ulule.com/foodformada


Jeudi 23 Février 2017




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :




1 2 3 4 5 » ... 19

Recherche









Meteo B